Rodolphe Pedro

L’honneur de Rodolphe PEDRO enfin rétabli !!!

Après quatre années de combat judiciaire, je viens d’Être Relaxé, dans le dernier procès qui m’était fait…

RELAXE, NON LIEU, CLASSEMENT SANS SUITE, voila le résultat, des multiples procès et accusations qui m’ont étaient portés.

Nombreux sont les médias qui ont relayés ces accusations, pires, certains ont mêmes étaient instigateurs,  voir manipulateurs, comme le journaliste du PARISIEN : Jean marc DUCOS, condamné par deux fois, pour sa fausse enquête, mais sa véritable manip.

Le journal LE PARISIEN, Groupe AMAURY, vient d’être condamné à nouveau en 2ème Instance par le Tribunal de Grande Instance de Lyon et jugé coupable de DIFFAMATION PUBLIQUE à l’encontre de Rodolphe PEDRO dans un article paru dans les colonnes du quotidien Le Parisien Aujourd’hui en France le 10 juillet 2010.

Le résultat de ces nombreuses attaques et de ce complot, car l’enquête a démontré que deux anciens gendarmes reconverties en barbouzes – détectives du nom de :  Jacky martin   résident à : 1- impasse Autoroute Les Chères 69380, ont manipulé, falsifié les faits, afin de me nuire..

La question qui reste en suspens est : Qui les a payés ?

La résultante de ce que je viens de vivre dans l’une des plus grandes démocratie nous renvoie à d’autres périodes, à d’autres temps, mais pourtant, je l’ai bien vécu en France

Toute cette énergie, tous ces réseaux  mis en œuvre pour me salir, ont réussit une seul chose, c’est STOPPER mon travail, mon élan à créer des universités pour nos « DECROCHEURS »

Ce qui parait incompréhensible dans la période de grandes précarités que vivent nos jeunes,  et pourtant c’est bien cela, qui s’est produit.

A ce jour j’en appelle aux politiques de tout bord, car l’avenir de nos enfants, n’a ni préférence politique, ni couleur ni religions, leur avenir et celui de nos sociétés.

L’UNIFI que j’ai fondée est une solution qui peut permettre l’accès à un emploi durable et valorisant. L’expertise que nous avons acquise fait de notre uni,  un dispositif  concret au service de nos responsables politiques, dans l’intérêt de tous.

Nous verrons qui y répondra… !

Rodolphe PEDRO

avril 2014

Cliquez sur la photo ci-dessous pour avoir accès à l’intégralité du verdict.